Index du forum Espace pro Place de Marché Guides et Formations Un "Pack copywriting" avec vidéo et interviews d'experts [offre spéciale lancement]

Un "Pack copywriting" avec vidéo et interviews d'experts [offre spéciale lancement]

Vente de formations ou autres guides sous forme téléchargeable ou en ligne: ebooks, vidéos, ...

Règles du forum

Ceci est l'endroit pour annoncer vos offres commerciales.
Seuls les donateurs, bienfaiteurs, mécênes et sponsors peuvent ouvrir de nouveaux sujets ici. Pour obtenir ce statut visitez votre tableau de bord
Tous les membres peuvent participer (répondre) mais uniquement en vue d'obtenir des informations complémentaires en rapport direct avec l'annonce. Ceci étant un espace publicitaire les participations négatives envers l'annonceur seront supprimées.

Message 04 Mai 2011, 23:59
Dushan Avatar de l’utilisateur
Agent Volontaire
Agent Volontaire

Messages: 1246
Localisation: Lausanne, Suisse

Merci à tous pour vos commentaires sympa !

Tout d'abord je dois préciser une chose : je n'ai pas écrit cette lettre de vente.

Je ne me considère absolument pas comme un copywriter, juste comme un
marketeur généraliste qui touche à tout : partant de là, je me suis formé, et
j'ai fais quelques textes pour des clients, qui ont plutôt bien marchés, mais ça
s'arrête là.

J'ai fait appel à un pro, et ce pro, c'est Jean Lançon. Pour ma part je n'ai fais
que quelques bullets points et la mise en forme. Mention spéciale également à
Christian qui a pris du temps pour nous apporter ses commentaires sur la lettre.
C'est assez rare d'avoir droit à une leçon de copywriting privée avec un grand
maître pour le signaler. ;)

@ Michael : Voilà, nous sommes d'accord. Je pense que souvent, les gens
confondent "simple" et "facile", les deux ne sont semblables que par abus de
langage. Si le copywriting est peut-être "simple" (et encore...), il n'est en
aucun cas "facile".

@ Explorer & Karim : Déjà, merci pour votre appréciation de la qualité de cette
offre, ça fait plaisir (je peux vous faire un prix spécial à 97€ si vous voulez ^^).

Pourquoi le prix est ce qu'il est : tout d'abord, j'ai sondé mes membres, et j'ai
appris que pour eux, le prix maximum acceptable pour une interview de qualité
(ils avaient lus celle de DBR) était de 27€.

J'étais donc parti sur ce prix-là comme prix de base pour les interrogatoires. En
plus du sondage, c'est un prix qui me paraît honnête pour ce type de produits.

Après, une autre interview s'est rajoutée, ainsi qu'une vidéo de démonstration
pratique des concepts du copywriting. Du coup, je me suis dit "je propose un
vrai pack copywriting", je dois légitimement augmenter (pour ne pas décrédibiliser
les interviews).

Je pense que j'aurai pu aller plus haut sans trop de différence sensible au niveau
du taux de conversion. Mais je n'ai pas testé, pour des raisons techniques et de
temps. En outre, pour vendre le tout plus cher, il aurait fallu je pense positionner
l'offre autrement (mettre l'accent sur la formation vidéo), ce que je ne voulais pas
faire.

Voilà pour les coulisses de l'opération ! ;)

Merci à tous !

Dushan
Dushan JANCIK, Grand Inquisiteur sur Interrogatoire.net ;) : Des experts internationaux du marketing Internet balancent tout !

:: Continuons à faire connaissance sur Twitter, Facebook et LinkedIn.

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 05 Mai 2011, 00:17
DidierFaucher Avatar de l’utilisateur
Agent Volontaire
Agent Volontaire

Messages: 1107
Localisation: Gironde, France

Un mot rapide pour féliciter les acteurs de cette offre :

Contenu de grande qualité, que je recommande chaleureusement, aux débutants comme aux plus expérimentés.
Packs Graphiques (affiliation 50%) => http://templates-graphismes-web.com

Bientôt => http://DidierFaucher.com/

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 05 Mai 2011, 00:27
jlan Avatar de l’utilisateur
Agent Volontaire
Agent Volontaire

Messages: 1254
Localisation: FR

Oops, je rentre d'un charmant dîner avec ma girl friend, et je découvre vos appréciations.

Merci à ceux qui ont trouvé cette page bien faite, mais je n'ai aucun mérite : il revient à Dushan (qui a bien identifié les puces-promesses, qui a fait un beau design, et surtout qui a très bien mené l'interview), et à Christian, qui a donné énormément dans cette interview : la matière étant énorme, je n'ai pas eu grand mal, finalement, à faire ce texte de vente.

Donc merci Dushan pour la confiance que tu m'as témoignée,
et merci Christian pour la matière que tu nous as fournie (et pour l'enseignement que tu m'as apporté en termes de copywriting).

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 05 Mai 2011, 01:49
michael-m Avatar de l’utilisateur
Pilier

Messages: 2779

jlan a écrit:
Oops, je rentre d'un charmant dîner avec ma girl friend, et je découvre vos appréciations.

Merci à ceux qui ont trouvé cette page bien faite, mais je n'ai aucun mérite : il revient à Dushan (qui a bien identifié les puces-promesses, qui a fait un beau design, et surtout qui a très bien mené l'interview), et à Christian, qui a donné énormément dans cette interview : la matière étant énorme, je n'ai pas eu grand mal, finalement, à faire ce texte de vente.



Jean , oui cette lettre est bonne...

Mais en plus tu as parfaitement bien imité Dushan :D

ce n'est pas uniquement une boutade : le ton est tout à fait fidèle à "l'esprit"...
je suis "super surpris" : j'aurais juré que c'était Dushan l'auteur.

Et c'est un compliment. :)

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 05 Mai 2011, 02:10
jlan Avatar de l’utilisateur
Agent Volontaire
Agent Volontaire

Messages: 1254
Localisation: FR

Michael, là tu touches du doigt ce qu'il y a peut-être de plus difficile :
il faut "singer" le supposé auteur de la lettre.

Cela sous-entend assimiler son ton habituel, s'en imprégner totalement,
et là où l'exercice devient difficile : combiner son style d'écriture avec les
impératifs du copywriting (mots assez courts, phrases concises, éviter les
négations, égomètre, choix des mots en fonction de l'impact ou de l'effet
voulu, etc.). Ca ressemble souvent à un authentique numéro d'équilibriste.

Maintenant, sans dévier ce fil, je vais vous raconter une anecdote. Donc
parfaitement authentique.

Quand Dushan m'a commandé le texte de vente, j'ai eu assez rapidement
une idée de la façon dont j'allais amener l'affaire : parler de Christian, de
son enfance, de son histoire, etc.

Seulement voilà : même si Christian avait publié cette sorte d'autobiographie
sur le web, je me voyais mal le rediffuser sans avoir son accord : il était
quand même question de son enfance, de ses parents, des épreuves qu'il
avait traversées, etc. Des choses très personnelles, donc.

Alors je contacte Christian et je lui explique "voilà, je dois faire la page de
vente pour Dushan pour l'interview que tu lui as accordée, est-ce que tu
m'autorises à parler de tes parents, de ton enfance, etc. ?"

Non seulement Christian me donne son accord, mais en plus il me donne
d'autres détails de son enfance, pour que je puisse les utiliser !

Et à la fin de la conversation, il me dit : "et si tu as besoin d'une relecture
de la page, n'hésite pas"...

Là je ne voyais vraiment pas comment refuser qu'il relise la page. Je ne
pouvais pas m'imaginer un instant, snobant celui qui m'avait véritablement
initié au copywriting 25 ans plus tôt...

J'en parle à Dushan, qui me dit "ok, puisque Christian se propose de relire,
on lui demandera son feu vert". Donc on est OK : on demande une sorte de
"validation" de la part de Christian.

Vous n'avez pas idée du trac que ça m'a collé. J'ai commandé en urgence
547 slips jetables, tellement je faisais dans mon froc.

(bon ok, je n'ai pas vraiment acheté des slips jetables, c'était une image,
mais vous aurez bien compris, hein...)

En même temps je pense que ce trac m'a servi de "booster".

Donc au final, Christian a relu, et nous a envoyé un compte-rendu audio,
à Dushan et à moi. Quelques tout petits détails, dont une expression
maladroite ("la clé du verrou", Christian a souligné que les verrous n'ont
pas de clé...) et une phrase où j'avais mis un peu trop d'emphase sur la
promesse.

Mais la conclusion a été "c'est du très très beau travail".

Je vous l'avoue, j'en ai pleuré. En 25 ans de copywriting (bon ok, je n'ai
pas non plus fait que du copywriting non-stop ces 25 dernières années),
c'était la première fois que quelqu'un de son rang me donnait un avis
sur un de mes travaux, et son appréciation était excellente.

Maintenant je le dis, j'ai joué à me faire peur. J'aurais tout aussi bien pu
me louper et passer pour un couillon. Coup de chaud, quand même...

Encore merci à tous.

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 05 Mai 2011, 02:19
michael-m Avatar de l’utilisateur
Pilier

Messages: 2779

jlan a écrit:
Michael, là tu touches du doigt ce qu'il y a peut-être de plus difficile :
il faut "singer" le supposé auteur de la lettre.



Oui, j'aime bien parfois toucher là où sa fait mal ! :D :p

C'est non seulement très difficile ... !
Mais en plus c'est essentiel pour que le message soit parfaitement congruent ... :)

Tout le monde trouverait ça "suspect"
si Dushan se mettait tout à coup à parler avec la voix d'Arnold Schwarzenegger :D lol lol

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 05 Mai 2011, 02:27
Explorer Avatar de l’utilisateur
Pilier

Messages: 1853
Localisation: Montréal, Québec
Hello again!
Je crois que l'on n'a pas très bien compris l'essentiel de mon intervention alors je vais y aller autrement.
Dans l'essence même c'est du copywriting qui respecte ce que l'on fait depuis quelques années en France grace à vous savez qui et qui se fait depuis au moins 50 ans au USA. Par contre elle me fait penser disons à un écrivain qui prendrait l'oeuvre de quelqu'un et reprendrait mot pour mot le texte en y faisant quelques petits encarts pour ne pas faire copier/coller et la signerait de son nom.

Si j'ai déjà vu, déjà lu je me dis je passe.

Ma question est: ce genre de lettre qui a déjà accroché hier avec ce genre d'offre, bonus, prix réduits, sur-bonus et j'en passe, peut-elle avoir autant d'impact qu'hier.
Et a t'on envie de payer 47 euros (près de 60 dollars canadiens) pour une entrevue malgré les bonus qui sont en partie une autre entrevue? On peut acheter une biographie de gens qui ont réussi pour beaucoup moins que celà?

Voilà ma question: qui va s'intéresser à cette offre?

Explorer

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 05 Mai 2011, 02:37
jlan Avatar de l’utilisateur
Agent Volontaire
Agent Volontaire

Messages: 1254
Localisation: FR

Explorer a écrit:
Par contre elle me fait penser disons à un écrivain qui prendrait l'oeuvre de quelqu'un et reprendrait mot pour mot le texte en y faisant quelques petits encarts pour ne pas faire copier/coller et la signerait de son nom.


JP, ce n'est pas tout à fait de ça qu'il s'agit. Le b-a-ba du copywriting, c'est d'assimiler parfaitement le produit qu'il y a à vendre, d'en récupérer tout le jus, toute la moëlle, et de lui donner vie dans la page de vente. C'est ce que font les copywriters, y compris - excusez du peu - Gene Schwartz.

Crois-moi, c'est infiniment plus complexe que du copier/coller arrangé.

Quant à la nature des produits (produit principal ou bonus), c'est tout sauf des biographies : ce sont des condensés de conseils pratiques et très concrets.

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 05 Mai 2011, 02:53
michael-m Avatar de l’utilisateur
Pilier

Messages: 2779

Explorer a écrit:
Ma question est: ce genre de lettre qui a déjà accroché hier avec ce genre d'offre, bonus, prix réduits, sur-bonus et j'en passe, peut-elle avoir autant d'impact qu'hier.


Cela ne va pas tellement te surprendre Jean-Pierre...
mais depuis que le monde est monde la nature humaine est toujours la même :)

la psychologie sociale de l'espèce ne va pas changer avant une éventuelle "mutation" lol :D

Si aujourd'hui la "poule humaine" ne reconnait "une nugget" qu'uniquement au fait que ça "brille"
Alors il en sera certainement de même demain.

Dans l'histoire du copywriting il y a des "principes gagnants"
qui donnent des résultats presque systématiquement ...
Et qui sont repris de "génération de lettre" en "génération de lettre"
Parcque ça marche tout simplement.

regardez par exemple cette accroche qui date du début du siècle passé :

-----------------------------------------
"à ceux qui veulent travailler moins et gagner plus !"

Le seul problème avec une publicité comme celle là c'est que trop de gens vont y répondre... Trop de gens du mauvais profil.

L'institut Alexandre Hamilton n'est pas pour les enfants ou les jeunes immatures qui veulent obtenir une augmentation. Il est strictement pour les entrepreneurs sérieux qui voient en lui une fantastique opportunité d'investir sur l'expérience d'autres entrepreneurs.

L'institut a atteint le point d'une reconnaissance national dans le monde des affaires. Son problème n'est pas de persuader pour qu'on le rejoigne, mais de sélectionner ceux qui pourront retirer le meilleur de ce service.

Source en anglais : http://www.marketingsecret.fr/Bruce_Barton.jpg



Elle est toujours d'actualité n'est ce pas ?


Explorer a écrit:
Et a t'on envie de payer 47 euros (près de 60 dollars canadiens) pour une entrevue malgré les bonus qui sont en partie une autre entrevue? On peut acheter une biographie de gens qui ont réussi pour beaucoup moins que celà?




C'est la lettre de vente qui donne de la valeur ---> le copywriting est créateur de valeur
puisque la lettre de vente est la seule façon pour le lecteur
d'estimer la valeur du produit puisqu'il ne l'a pas encore acheté !...

Voilà tout l'art :

une biographie de Bill Gate n'a aucune valeur en soit ...

Si un ami me dit :
"tu devrais lire ce livre page 45
tu découvriras exactement ce qu'il te manque maintenant
pour parvenir 3 fois plus vite à ton but ...
- et cela n'est pas ce à quoi tu penses !

Alors mon intérêt sera éveillé
et je vais jeter un nouveau regard à ce vieux bouquin

la valeur est dans l'oeil de celui qui regarde.



Explorer a écrit:
Voilà ma question: qui va s'intéresser à cette offre?


Bien toi, moi, nous, tous les lecteurs de ce fil par exemple ...
Nous avons lu cette lettre en entier... certains ont même acheté.
et nous en parlons encore à 3:00 du matin :D

Amicalement,
Michael

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 05 Mai 2011, 10:23
jlan Avatar de l’utilisateur
Agent Volontaire
Agent Volontaire

Messages: 1254
Localisation: FR

michael-m a écrit:
regardez par exemple cette accroche qui date du début du siècle passé :


Bingo, et on peut même remonter plus loin encore. Il suffit de se souvenir, dans l'Amérique du XIXème
siècle, des marchands qui allaient de ville en ville vendre leurs élixirs. Certes c'était verbal, mais la
façon dont ils construisaient leurs argumentaires et faisaient passer les habitants à l'action, n'était
pas fondamentalement différente de ce qu'elle est aujourd'hui.

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)
PrécédenteSuivante

Retourner vers Guides et Formations

cron