• Publicité
Index du forum Ressources Entrepreneur Bon Coups et Rateaux Au bon endroit, au bon moment !

Au bon endroit, au bon moment !

Discutez de vos bons coups et de vos rateaux en marketing


Message 18 Déc 2011, 20:48
IRIDIUM Avatar de l’utilisateur
Sénior

Messages: 326
Localisation: Haute Savoie - FRANCE
Bonjour

J'avais il y a quelque temps demandé l'ouverture de cette rubrique à Didier, ce qui a été fait, et je le remercie encore.

Faute de temps je n'avais pu moi même poster. Aussi je profite d'un instant de calme en cette fin d'année agitée (mais ô combien lucrative 8) ...) pour le faire.

J'ai une petite histoire qui date un peu. C'était en 2003 si ma mémoire est bonne.

Je travaille seul et suis fabriquant de composants et de montages mécanique pour l'industrie (d'assemblage, de contrôle, prototypes). A mon compte depuis 2000, j'avais à cette période un "creux" dans mon activité, la faute sans doute à un déficit en publicité pour faire ma promotion.
Comme je ne roulais pas sur l'or, j'avais décidé de bricoler une petite page de pub et de la distribuer aux entreprises voisine pour me faire connaître.

Avec le recul, je dois vous avouer que cette page faisait penser à tout sauf au travail d'un pro de la communication. Bref, si c'était à refaire...

Pour distribuer ces "flyers", j'ai pris ma voiture et je me suis déplacé d'une entreprise à l'autre pour glisser le plis dans les boites au lettres (je sais, la poste fait çà très bien aussi :rolleyes :) .

Un peu trop naïf, je n'avais pas pensé que beaucoup d'entreprises utilisent une boîte postale...

Au final, j'ai pu glisser seulement 20 pubs dans ces satanées boîtes en tôle, tout çà après 3 ou 4 heures à patrouiller dans les zones industrielles. Finalement je suis rentré chez moi avec l'impression d'avoir donné un grand coup d'épée dans l'eau et bouffé mon dimanche...

Un bon mois à du s'écouler avant que...

...avant qu'un beau jour un type ne m'appelle et m'explique qu'il avait un projet, et qu'il m'avait connu GRACE A MA PUB que sa divine secrétaire avait délicatement posé sur son bureau.

C'est pas beau çà ?

5% de retour sur une publicité faite sur "paint" (ouaih, parfaitement, du bitmap...)

J'ai réalisé en quelque années avec ce client environ 50 000 € (cinquante mille) de CA.

De cette anecdote, j'aimerai savoir si vous tirez les mêmes conclusions que moi (mes conclusions sont un peu dans le titre du post )

Qui donne son avis le premier ?

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 18 Déc 2011, 21:04
michael-m Avatar de l’utilisateur
Pilier

Messages: 2779
Bonjour Iridium ... !

:)

Il y a même un mot pour ça : sérendipité :D

L’entrepreneur et la sérendipité

En 1997, l'économiste Daniel B. Klein, analyse la liberté d'entreprendre dans une société de marché à partir de l'article de 1950, d'Armen Alchian, bien que ce dernier n'ait pas traité directement de la théorie de l'entrepreneur. Selon ce dernier, les individus tendent à s'adapter de façon adéquate aux opportunités et les survivants sur le marché « apparaissent comme ceux qui se sont adaptés à l'environnement, alors que la vérité peut bien être que ce soit l'environnement qui les ait adoptés » Armen Alchian, 1950.

Armen Alchian utilise une métaphore balistique en expliquant que le succès ne s'explique pas par une théorie de convergence de la balle vers le centre de la cible. Le tireur couvre l'ensemble de la cible. Et, certaines balles se rapprochent plus que d'autres du centre. Les individus dans la société ont des comportements d'imitation, de risque aventureux, d'innovation, de curiosité, de créativité et d'aptitude d'essais et d'erreurs. C'est pourquoi, cette approche est qualifiée de rationalité évolutionniste car elle permet aux entrepreneurs de trouver la sérendipité, c’est-à-dire une solution meilleure que la précédente sans connaître la solution idéale au départ. Comme le définit Daniel B. Klein « La sérendipité est une découverte majeure qu'une personne ne recherchait pas, qui modifie sa propre interprétation de ce qu'il était en train de faire, et qui se révèle évidente au découvreur ». Il différencie la sérendipité, de l'épiphanie de l'économiste Israel Kirzner car elle n'est pas basée sur la vigilance (alertness) préalable ni sur l'intuition. Toutefois, c'est l'audace et le sens du risque qui font des entrepreneurs sérendipitants.

De l’utilité de rebondir sur l’erreur[modifier]

Comme Israel Kirzner, Armen Alchian analyse l'erreur comme bénéfique, car un grand nombre de pionniers et de leaders ont fait des découvertes en se trompant dans leur imitation. Et Daniel B. Klein ajoute, qu'il ne s'agit pas d'un phénomène particulier et rare dans nos sociétés. « Parce que la liberté économique presse les entrepreneurs à établir des contacts et à réaliser des expérimentations avec leur environnement, elle est la meilleure pour générer la sérendipité »." S'il est certain que nombres de découvertes et d'inventions se sont produites dans un contexte d'erreur, cet aspect ne reflète pas la même attention aujourd'hui. La façon de considérer l'erreur en didactique[18] ou dans la vie de tous les jours a fortement évolué au cours du temps. Auparavant, l'erreur était sanctionnée sévèrement. Elle était synonyme de non intelligence avec son revers de représentation négative. Aujourd'hui, les erreurs sont considérées comme des indices pour comprendre le processus d'apprentissage[réf. nécessaire].

Source :
http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rendipit%C3%A9


Amicalement,
Michael

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 18 Déc 2011, 22:31
Jeanluc Avatar de l’utilisateur
Coutumier

Messages: 737

Bonjour,

Dans une réussite, il y a toujours une importante part de chance. Disons qu'il y a une part de chance et une part de talent et qu'il est très difficile de faire la part des choses. Les gens qui ont réussi quelque chose sont généralement convaincus que c'est grâce à leur talent, tandis que ceux qui ont subi un échec parleront souvent de leur manque de chance.

Dans ton exemple, tu as eu de la chance et du talent. Combien, à ta place, n'auraient pas renoncé à distribuer eux-mêmes le courrier à ces 20 clients potentiels ? Et ceux-là ne se rendront jamais compte qu'ils n'ont pas saisi la chance qui passait à leur portée.

A lire en anglais à ce sujet : Dance with Chance (Spyros Makridakis)

Jean-Luc

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 19 Déc 2011, 00:04
Didier Avatar de l’utilisateur
Grand Manitou
Grand Manitou

Messages: 318

Iridium,

Ce qui est malheureux dans votre histoire, c'est que vous ne saurez jamais si c'était un coup de chance ou non.

Que serait-il arrivé si vous en aviez distribué 100, 500 ou 1000? Ça vous ne le saurez jamais.

Vous ne saurez jamais non plus si pour une raison ou une autre, malgré le manque de professionnalisme graphique de votre pub, elle ne touchait pas très bien votre cible.

Toutefois, je ne suis pas prêt à mettre cette "réussite" entièrement dans les mains de madame chance ou de monsieur hasard.

Vous avez tout de même passé du temps à concevoir cette pub, vous avez passé du temps à la distribuer. Bref, vous avez fait la seule chose qui mérite d'être faite. Vous bouger les fesses.

Ce n'est qu'à ce prix, que la chance peut sourire.

Amicalement,
Didier
Tout ce que personne d'autre ne peut et ne va vous dire sur le marketing internet.
Votre marketing par email automatisé.
La stratégie marketing enfin expliquée.

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 19 Déc 2011, 00:24
Garbus Avatar de l’utilisateur
Agent Volontaire
Agent Volontaire

Messages: 359
Localisation: Agen

Bonjour,

C'est vraiment un cas particulier même si l'issue est heureuse ! Certains facteurs nous échappent et font leur propre chemin sans qu'on y puisse vraiment quelque chose. On appelle ça le hasard, la chance, le karma, la destinée, etc., mais ce qui importe vraiment, c'est la finalité. Le point négatif, c'est de ne pas pouvoir en tirer de feedback car la situation découle de choses inconnues comme c'est souvent le cas avec les réussites ou les échecs.

Cependant, au delà de votre publicité (avec paint arf, mais ne nous moquons pas car il existe des taux moindres avec Photoshop), c'est principalement grâce à un élément extérieur que la situation s'est débloquée, je veux parler de la secrétaire. Les petits coups de pouce de la vie sont toujours bons à prendre même s'ils sont imprévisibles. Par contre, c'est bel et bien votre expérience et votre connaissance du métier qui maintient le client auprès de vous et là, il n'y a rien d'imprévu.

Au final, on parle d'un petit coup de pouce au début mais d'une réelle compétence dans le travail pour satisfaire les besoins clients ensuite. En clair, si vous n'étiez pas sérieux ni compétent, cette petite aide du destin aurait été inutile ;)

Cordialement,

Guy.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ Vetements-seniors.com ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
>--- [ Spécialiste vêtements Séniors Femme et Homme valides ou invalides sur toute la France ! ] ---<
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Retourner vers Bon Coups et Rateaux

cron