• Publicité
Index du forum Stratégies Stratégies Marketing Internet Ecriture et Copywriting Demande de renseignements par rapport au copywriting.

Demande de renseignements par rapport au copywriting.

Ecrire pour le web, rédaction de communiqués, copywriting, pages de vente, ... Tout ce qui concerne l'écriture en ligne


Message 09 Sep 2011, 14:55
Nassim Amisse Avatar de l’utilisateur
Agent Volontaire
Agent Volontaire

Messages: 571
Localisation: Frankfurt Airport
themeplard a écrit:
Cela à déjà été dit



Moi je suis assez mittigé sur "Comment écrire une lettre qui vend".

Il y a beaucoup de passage dans l'ebook qui tentent de vous persuader que vous avez fait un bon investissement.

Les logiciels qui sont offert sont un peu juste.

Je dis cela maintenant mais quand je l'ai acheté il y a trois ans, j'étais satisfait.


Bonjour,

Je suis assez d'accord avec vous. Je pense que une fois l'effet "nouveauté" passé, on constate que tout n'est pas aussi "revolutionnaire" qu'on pouvait le penser.

A contrario je pense que c'est avec du recul qu'on peut mieux utiliser le cours, car on arrive à distinguer plus facliement les aspects qui sont importants pour chaque projet ou pas.

Amicalement,

Nassim
[size=84]Bienvenue sur le Blog web marketing "E-Methodologie" (actuellement en mode 2.0 version bêta ) :)
[/size]Web entrepreneur actuel ou futur, connaissez vous le "Club-Stratégie" ?

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 09 Sep 2011, 15:21
themeplard Avatar de l’utilisateur
Cadet

Messages: 11
Localisation: France

Nassim Amisse a écrit:

A contrario je pense que c'est avec du recul qu'on peut mieux utiliser le cours, car on arrive à distinguer plus facliement les aspects qui sont importants pour chaque projet ou pas.

Amicalement,

Nassim


Avec le recul, les passages dans l'ebook qui tentent de vous persuader que vous avez fait un bon investissement, m'ont fait comprendre qu'une bonne garantie 100% satisfait cela se prépare en amont à la conception du produit.
Et ça c'est pas dans l'ebook. Il faut lire entre les lignes.
cordialement

themeplard

Rédiger pour vendre

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 09 Sep 2011, 15:24
Nassim Amisse Avatar de l’utilisateur
Agent Volontaire
Agent Volontaire

Messages: 571
Localisation: Frankfurt Airport
Pour ma part je pense qu'il est intéressant d'étudier égalementles lettres de vente des produits que l'on achète !

Parfois on peu trouver des très bonnes idées en terme de structure de la lettre, des arguments...etc.

Amicalement,

Nassim
[size=84]Bienvenue sur le Blog web marketing "E-Methodologie" (actuellement en mode 2.0 version bêta ) :)
[/size]Web entrepreneur actuel ou futur, connaissez vous le "Club-Stratégie" ?

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 09 Sep 2011, 16:05

Messages: 3069
Localisation: 78 France

Bonjour

Si vous me permettez, j'ai l'impression que tout le monde ici fait fausse route sur ce qui fait la qualité d'une bonne lettre de vente.

Vous êtes en train de confondre "cause" et "effet".

Si pour vous, écrire un argumentaire est une compilation (plus ou moins réussie) des meilleures phraséologie utilisées dans les lettres de vente efficace, vous faite une monumentale erreur.

Copier comme un singe les argument chocs utilisés par la crème de la crème du copywriting ne va pas vous aider à vendre mieux vos produits.

Un bon copywriting se nourri en premier d'une belle étude de marché et d'une phase d'écoute des clients potentiels.

Avant d'écrire la moindre ligne de votre lettre, vous devez comprendre la (ou les) problématique(s) de votre client potentiel et placer votre offre de façon compétitive par rapport aux réponses existante sur le marché.

Une fois la problématique comprise et votre offre positionnée vous devez étudier tous les facteurs décisionnels conduisant à l'achat de votre produit et pour chacun apporter une réponse adaptée à votre clientèle. Vous devez minimiser les frein à l'achat et maximiser les facteurs de désirs et la pertinence de la réponse faite aux demande de votre client.

Une fois ces éléments recueillis, l'écriture de votre lettre n'est plus qu'une formalité que vous pouvez effectivement remplir en copiant les arguments des plus belles plumes, mais surtout en comprenant intimement pourquoi ces arguments sont efficace et pourquoi ils vont générer une action d'achat auprès de vos clients.

Si vous n'avez pas fait le début du chemin, vous aurez toujours du mal à comprendre pourquoi la fin s'est déroulée comme vous l'attendiez ou pas.

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 09 Sep 2011, 16:25
jlan Avatar de l’utilisateur
Agent Volontaire
Agent Volontaire

Messages: 1254
Localisation: FR

themeplard a écrit:
Moi je suis assez mittigé sur "Comment écrire une lettre qui vend".

Il y a beaucoup de passage dans l'ebook qui tentent de vous persuader que vous avez fait un bon investissement.

Les logiciels qui sont offert sont un peu juste.

Je dis cela maintenant mais quand je l'ai acheté il y a trois ans, j'étais satisfait.


Je vais me permettre d'affirmer que ce cours reste l'un des meilleurs dans le genre, en tout cas en langue française.
Quand je l'ai acheté, c'était au milieu des années 80, c'était sous forme de 7 gros classeurs, ça valait 7.000 FF (soit plus de 1.000 euros), non seulement on était contents d'avoir ce cours (dont les techniques telles que je les ai assimilées sont à l'origine de millions d'euros de C.A. dans mon ancienne société), et puis on ne râlait même pas sur les logiciels un peu justes, vu qu'il n'y avait aucun logiciel en cadeau.

Le problème des méthodes trop accessibles, c'est qu'on les lit (parfois...), on les assimile (si si, ça arrive un peu), et on les laisse dormir dans un coin en n'essayant surtout pas de développer des expériences, des idées, des réflexions en partant de la base qu'offrent ces cours. Et 3 ans après, comme finalement on n'est pas certain d'avoir exploité le cours comme il le fallait, ben c'est la faute du cours, oui.

A l'époque où un tel cours valait 2,5 ou 3 SMIC mensuels, on n'avait aucune envie de ne pas en exploiter le contenu à fond !

Oui, c'est la "faute" de Christian Godefroy si j'ai généré des millions de C.A. avec des emails bien rédigés et qui faisaient mouche. Et je suis loin d'être le seul.

Themeplard, ne le prenez pas contre vous, c'est simplement que votre avis est symptomatique de ce que je lis trop souvent. En fait, moins le produit est cher, et moins les clients sont contents.

Si vous voulez le mien (d'avis), Christian devrait vraiment multiplier par 5 le prix de son cours. Il en vendrait 5 fois moins, mais ses clients s'impliqueraient dans le cours à 200%. Tout comme si les feedbacks sont très bons sur les formations à 2.000 euros qu'on a vues passer ces derniers mois, c'est parce que quand vous avez pris un engagement de 2.000 euros, vous n'avez aucune envie de ne rien en faire, ni même pas assez.

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 09 Sep 2011, 17:36
Nassim Amisse Avatar de l’utilisateur
Agent Volontaire
Agent Volontaire

Messages: 571
Localisation: Frankfurt Airport
Munchausen a écrit:
Bonjour

Si vous me permettez, j'ai l'impression que tout le monde ici fait fausse route sur ce qui fait la qualité d'une bonne lettre de vente.

Vous êtes en train de confondre "cause" et "effet".

Si pour vous, écrire un argumentaire est une compilation (plus ou moins réussie) des meilleures phraséologie utilisées dans les lettres de vente efficace, vous faite une monumentale erreur.

Copier comme un singe les argument chocs utilisés par la crème de la crème du copywriting ne va pas vous aider à vendre mieux vos produits.

Un bon copywriting se nourri en premier d'une belle étude de marché et d'une phase d'écoute des clients potentiels.

Avant d'écrire la moindre ligne de votre lettre, vous devez comprendre la (ou les) problématique(s) de votre client potentiel et placer votre offre de façon compétitive par rapport aux réponses existante sur le marché.

Une fois la problématique comprise et votre offre positionnée vous devez étudier tous les facteurs décisionnels conduisant à l'achat de votre produit et pour chacun apporter une réponse adaptée à votre clientèle. Vous devez minimiser les frein à l'achat et maximiser les facteurs de désirs et la pertinence de la réponse faite aux demande de votre client.

Une fois ces éléments recueillis, l'écriture de votre lettre n'est plus qu'une formalité que vous pouvez effectivement remplir en copiant les arguments des plus belles plumes, mais surtout en comprenant intimement pourquoi ces arguments sont efficace et pourquoi ils vont générer une action d'achat auprès de vos clients.

Si vous n'avez pas fait le début du chemin, vous aurez toujours du mal à comprendre pourquoi la fin s'est déroulée comme vous l'attendiez ou pas.


Bonjour Erik,

Je suis d'accord avec ce que tu dis.

Je précise simplement que quand je dis plus haut qu'il est intéressant de s'inspirer, il est bien entendu évident qu'il ne s'agit pas uniquement de "copier" des arguments de vente, mais de s'inspirer intelligement de quelque chose qui fonctionne et de l'adapter ensuite à un autre produit/ service.

Dans tous les cas, la phase étude du marché et compréhension des besoins du client ne peut pas être négligé ni remplacé.

Amicalement,

Nassim
[size=84]Bienvenue sur le Blog web marketing "E-Methodologie" (actuellement en mode 2.0 version bêta ) :)
[/size]Web entrepreneur actuel ou futur, connaissez vous le "Club-Stratégie" ?

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 09 Sep 2011, 17:46
themeplard Avatar de l’utilisateur
Cadet

Messages: 11
Localisation: France

Munchausen a écrit:

Avant d'écrire la moindre ligne de votre lettre, vous devez ...

Une fois ces éléments recueillis, l'écriture de votre lettre n'est plus qu'une formalité...


C'est mieux dit que moi mais je n'en pense pas moins.

themeplard a écrit:
Une préparation c'est 60% du travail.



jlan a écrit:
Themeplard, ne le prenez pas contre vous, c'est simplement que votre avis est symptomatique de ce que je lis trop souvent. En fait, moins le produit est cher, et moins les clients sont contents.


Avoir un avis mitigé c'est avoir un avis non déterminé.

jlan a écrit:
Oui, c'est la "faute" de Christian Godefroy si j'ai généré des millions de C.A. avec des emails bien rédigés et qui faisaient mouche.


C'est ou qu'il parle d'email dans "Comment écrire une lettre qui vend"?
cordialement

themeplard

Rédiger pour vendre

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 09 Sep 2011, 17:53
Jérémy5 Avatar de l’utilisateur
Sénior

Messages: 135

Dans le chapitre 34, intitulé Les Secrets des Emails.

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 09 Sep 2011, 17:57
jlan Avatar de l’utilisateur
Agent Volontaire
Agent Volontaire

Messages: 1254
Localisation: FR

themeplard a écrit:
C'est ou qu'il parle d'email dans "Comment écrire une lettre qui vend"?


Il ne parle pas davantage de vidéo, de TV, de radio, etc. Et pourtant les mêmes techniques, expliquées dans son cours, y sont parfaitement transposables.
Quelle différence faites-vous, fondamentalement, entre une lettre de vente, un email destiné à vous convaincre d'acheter un produit, où les martèlements d'arguments de Pierre Bellemare à la TV dans les émissions de télé-achat ? Moi je n'en fais aucune. La forme change, les techniques sont les mêmes.

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 09 Sep 2011, 18:29
themeplard Avatar de l’utilisateur
Cadet

Messages: 11
Localisation: France

themeplard a écrit:
C'est ou qu'il parle d'email dans "Comment écrire une lettre qui vend"?


Je vous dois des excuses, j'ai confondu "Comment Écrire des Pages de Vente Internet" et "Comment écrire une lettre qui vend".

"Comment écrire une lettre qui vend" est vraiment plus complet.

jlan a écrit:
Quelle différence faites-vous, fondamentalement, entre une lettre de vente, un email destiné à vous convaincre d'acheter un produit...


Les mécanismes pour convaincre restent les même, il faut peut-être pour créer un lien avec le propect, être plus personnel que dans une lettre de vente.
cordialement

themeplard

Rédiger pour vendre

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)
PrécédenteSuivante

Retourner vers Ecriture et Copywriting

cron