Index du forum Espace pro Place de Marché Guides et Formations Livre blanc sur l'état du marketing Internet en 2011 + stratégies

Livre blanc sur l'état du marketing Internet en 2011 + stratégies

Vente de formations ou autres guides sous forme téléchargeable ou en ligne: ebooks, vidéos, ...

Règles du forum

Ceci est l'endroit pour annoncer vos offres commerciales.
Seuls les donateurs, bienfaiteurs, mécênes et sponsors peuvent ouvrir de nouveaux sujets ici. Pour obtenir ce statut visitez votre tableau de bord
Tous les membres peuvent participer (répondre) mais uniquement en vue d'obtenir des informations complémentaires en rapport direct avec l'annonce. Ceci étant un espace publicitaire les participations négatives envers l'annonceur seront supprimées.

Dushan Avatar de l’utilisateur
Agent Volontaire
Agent Volontaire

Messages: 1246
Localisation: Lausanne, Suisse

Bonjour à tous,

Didier Bonneville-Roussy, qu'on ne présente plus par ici, vient de publier un petit rapport sur l'état du marketing Internet en 2011.

Il adresse notamment les problèmes de Google slapping sur AdWords, de délivrabilité des emails, etc.

Si vous souhaitez le lire, vous pouvez le télécharger en cliquant sur l'image (je vous préviens toutefois qu'une inscription est demandée) :

Image

Voilà, pour ceux qui l'auront lu, n'hésitez pas à venir en discuter ici, je suis sûr que vos opinions seront très intéressantes.

Amicalement,
Dushan
Dushan JANCIK, Grand Inquisiteur sur Interrogatoire.net ;) : Des experts internationaux du marketing Internet balancent tout !

:: Continuons à faire connaissance sur Twitter, Facebook et LinkedIn.

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 15 Fév 2011, 19:09
Mickael- Avatar de l’utilisateur
Pilier

Messages: 3244
Localisation: France <-> USA

Ces 10 stratégies offertes par Didier abordent les principales stratégies utilisées depuis bien longtemps dans le monde des affaires.
On ne peut réinventer la roue ;-)

Ceux qui croient ou qui ont crus par renfort d'illusion "gourounesque", qu'internet était l'ultime outil pour s'enrichir à foison se sont ou se feront leurrer.
Internet n'est qu'un outil et rien qu'un outil complémentaire.

Le offline comme le online ne peuvent être dissocié. Le croire ou continuer à le faire croire est fantaisiste voir illusoire.

Une évidence que beaucoup ne semble pas avoir encore compris afin de pérenniser le fondement même de leur entreprise et ce dés la naissance de leur projet hélas....

Je pense que le nouveaux cours de Didier sera très intéressant et très utile à tous ceux qui décideront enfin d'ouvrir les yeux sur ce que l'outil internet peut leur offrir à ça juste valeur (complémentarité).
Besoin d'un Avocat : Les Avocats-Conseils en Droit des Affaires sont Ici
Le Web Reste un Espace d'Échanges & de Respect : Signalez Ici les Contenus Illicites & Arnaques du Web

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 15 Fév 2011, 19:41
sc_nov Avatar de l’utilisateur
Pilier

Messages: 4489
Je l'ai lu et je dois dire que DBR conforte l'estime que j'ai pour lui. C'est un des rares qui a un discours censé avec la tête sur les épaules. Bref, même si il vend son truc (ce qui est normal), on est loin des discours "doigts de pieds en éventail" et il garde une certaine réalité de l'entreprise :)

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 15 Fév 2011, 20:03
Mickael- Avatar de l’utilisateur
Pilier

Messages: 3244
Localisation: France <-> USA

sc_nov a écrit:
Je l'ai lu et je dois dire que DBR conforte l'estime que j'ai pour lui. C'est un des rares qui a un discours censé avec la tête sur les épaules. Bref, même si il vend son truc (ce qui est normal), on est loin des discours "doigts de pieds en éventail" et il garde une certaine réalité de l'entreprise :)


+1
Bravo à Didier en effet!

Mickael.
Besoin d'un Avocat : Les Avocats-Conseils en Droit des Affaires sont Ici
Le Web Reste un Espace d'Échanges & de Respect : Signalez Ici les Contenus Illicites & Arnaques du Web

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 15 Fév 2011, 20:43
Nassim Amisse Avatar de l’utilisateur
Agent Volontaire
Agent Volontaire

Messages: 571
Localisation: Frankfurt Airport
J'avoue que je me pose quand même une question, pas sur l'e-book mais sur le super lancement en lui même...

L'approche est sans doute très intéressante, mais l'inconvénient est que je reçois plusieurs mails par jour d’affiliés voulant promouvoir ce produit.

Quel effet ce matraquage pourrait avoir sur des personnes qui sont abonnées à plusieurs newsletter? Autre point : Est-ce intéressant pour les affiliés de se retrouver avec autant de « concurrents » sur motivés à promouvoir la même chose?

Ceci n'est certainement pas une critique, je m'interroge à haute voix simplement !

Amicalement,

Nassim

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 15 Fév 2011, 22:19
sc_nov Avatar de l’utilisateur
Pilier

Messages: 4489
Et bien vous vous désabonnez des affiliés et vous restez uniquement sur la liste de Didier :)

De toute façon, il faut s'abonner sur sa liste, son accent inimitable est un pur bonheur :D

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 16 Fév 2011, 01:54
Dushan Avatar de l’utilisateur
Agent Volontaire
Agent Volontaire

Messages: 1246
Localisation: Lausanne, Suisse

@ Mickael- & sc_nov : Content que ce travail vous plaise, d'autant que je connais votre esprit critique acéré ! ;)

Si vous avez aimé ce premier cadeau, je pense que le second vous intéressera, car il va beaucoup plus loin dans
d'autres directions : il s'agit d'une interview de Didier Bonneville-Roussy réalisée pour le site Interrogatoire (mais
vous la connaissez probablement déjà, je mets ça à titre indicatif).

Quant au troisième cadeau de prélancement, il s'agit d'une vidéoqui revient sur les liens entre marketing online
et offline, et aborde de nombreux points de stratégie générale qui semblent très peu adoptés par les marketeurs
en ligne. Si vous avez aimé le premier ebook cette vidéo vous intéressera certainement.


@ Nassim : Je me pose les mêmes questions que toi à ce sujet, et je ne pourrais prétendre apporter une réponse
définitive, mais ceci dit, je pense qu'il ne faut pas perdre de vue quelques points :

1) Tu ressens vivement le problème dont tu parles, mais il s'agit d'un cas particulier qui ne touche pas la majorité.

2) En effet, la consanguinité des listes (abonnés communs aux listes de plusieurs marketeurs participants au lancement)
n'est pas totale, mais plutôt minoritaire. En conséquence une grande majorité de prospects ne subissent pas le
problème dont tu parles.

3) Même dans le cas de cette consanguinité, il faut tenir compte de l'effet de buzz qui contrebalance en partie en tout
cas l'effet de "matraquage" (ie : Si tout le monde en parle, ça doit valoir la peine).

4) Quant à ta dernière question sur la concurrence entre affiliés, les précédentes remarques sur la consanguinité y
répondent je crois également : Les affiliés ne sont "en concurrence" que sur une infime partie de leurs listes. Ils ont
tous un positionnement différent, des sources de trafic différentes, des mots-clés différents, etc... Donc leurs listes
sont en grande majorité différentes. Dans le cas contraire, pour 10 affiliés nous envoyant 100 personnes, on devrait
avoir un chiffre plus proche de... 100 personnes que de 1000, et ça n'est clairement pas le cas (heureusement pour
tout le monde ;) ).

Qu'en penses-tu ?
Dushan JANCIK, Grand Inquisiteur sur Interrogatoire.net ;) : Des experts internationaux du marketing Internet balancent tout !

:: Continuons à faire connaissance sur Twitter, Facebook et LinkedIn.

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 16 Fév 2011, 12:51
Mickael- Avatar de l’utilisateur
Pilier

Messages: 3244
Localisation: France <-> USA

Dushan a écrit:
@ Mickael- & sc_nov : Content que ce travail vous plaise, d'autant que je connais votre esprit critique acéré ! ;)


Sachez que la critique est toujours constructive même si celle-ci est parfois inacceptable à entendre surtout pour certain qui semble être complètement enfermé dans un paradigme "d'argent facile".
Ceux qui se présentent en général en ayant les "pieds en éventail" comme le dit si bien Didier ;-)

Ce travail réalisé et proposé ici par Didier est tout simplement excellent dans son ensemble, car il dénonce, rappelle la vraie réalité stratégique que tout futur entrepreneur devrait en toute objectivité se fixer avant même le lancement officiel d'un quelconque business/entreprise.
Qui plus est, quand celui-ci sera uniquement dédié, exploité sur le réseaux internet.

Quant au troisième cadeau de prélancement, il s'agit d'une vidéoqui revient sur les liens entre marketing online
et offline, et aborde de nombreux points de stratégie générale qui semblent très peu adoptés par les marketeurs
en ligne. Si vous avez aimé le premier ebook cette vidéo vous intéressera certainement.
Vous parlez surement de la présentation de ce "triangle du profit"...;-)
Personnellement, je préfère le nommer "Le triangle d'or" (petit clin d'oeil à Mr Forman).
Cette représentation stratégique/chronologique du profit reproduite dans cette vidéo est en ce qui me concerne LA base même de toute réussite, pérennité d'entreprise offline ou online. Didier en présentant/proposant ce triangle ma fait tout bonnement replonger dans une partie de mes études commerciales déjà acquises...

En effet...
Je pense que ce nouveau cours que Didier compte proposer d'ici quelques jours risque fort de chambouler beaucoup d'esprit.
Je pense surtout à une partie de tous ces marketers "autodidactes" francophones présent uniquement sur internet qui continuent et continueront à défendre leurs convictions issues/acquises d'un apprentissage, martelage "gourounesque".

Ce que dit, affirme Didier à la fin de cette vidéo est une juste évidence que certain hélas refuseront d'entendre et donc d'appliquer.
Et pourtant... ;-)
On ne réinvente une roue qui tourne merveilleusement bien autour de son axe... et ce...Depuis la "nuit des temps".



@ Nassim : Je me pose les mêmes questions que toi à ce sujet, et je ne pourrais prétendre apporter une réponse
définitive, mais ceci dit, je pense qu'il ne faut pas perdre de vue quelques points :

1) Tu ressens vivement le problème dont tu parles, mais il s'agit d'un cas particulier qui ne touche pas la majorité.
Ben je dois donc faire parti de cette majorité

2) En effet, la consanguinité des listes (abonnés communs aux listes de plusieurs marketeurs participants au lancement)
n'est pas totale, mais plutôt minoritaire. En conséquence une grande majorité de prospects ne subissent pas le
problème dont tu parles.
Je dirais plutôt "Majoritaire" dans son ensemble.
Un grande partie des marketers francophone (75/85%) participent à promotionner tous nouveaux produits/cours lié au marketing.
Le problème est que cela devient surtout lassant de recevoir les mêmes relances (copié/collé d'un texte promotionnel initialement écrit par l'auteur/propriétaire)

3) Même dans le cas de cette consanguinité, il faut tenir compte de l'effet de buzz qui contrebalance en partie en tout
cas l'effet de "matraquage" (ie : Si tout le monde en parle, ça doit valoir la peine).
Buzz éventuellement,
Pour être tout à fait franc, il serait préférable de dire tout simplement que chacun des affiliés tentent, essayent de tirer un profit supplémentaire sur la sortie d'un nouveau produit.
Ce n'est pas honteux vous savez ;-)

4) Quant à ta dernière question sur la concurrence entre affiliés, les précédentes remarques sur la consanguinité y
répondent je crois également : Les affiliés ne sont "en concurrence" que sur une infime partie de leurs listes. Ils ont
tous un positionnement différent, des sources de trafic différentes, des mots-clés différents, etc... Donc leurs listes
sont en grande majorité différentes. Dans le cas contraire, pour 10 affiliés nous envoyant 100 personnes, on devrait
avoir un chiffre plus proche de... 100 personnes que de 1000, et ça n'est clairement pas le cas
(heureusement pour
tout le monde ;) ).
Votre méthode de calcul semble erroné.
Cette phrase ci-dessous vous permettra peut-être de mieux saisir/comprendre, reconsidérer une logique évidente.
Premier arrivé, premier servi !
Besoin d'un Avocat : Les Avocats-Conseils en Droit des Affaires sont Ici
Le Web Reste un Espace d'Échanges & de Respect : Signalez Ici les Contenus Illicites & Arnaques du Web

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 16 Fév 2011, 14:16
Dushan Avatar de l’utilisateur
Agent Volontaire
Agent Volontaire

Messages: 1246
Localisation: Lausanne, Suisse

@ Mickael- : Mon expérience avec les débutants sur la Boîte à Outils m'a montré que le problème
se situe au-delà de ce que disent les "gourous" adeptes des doigts de pieds en éventail : ci ceux-ci
adressent ce genre de message, c'est pour conforter les gens dans des croyances (ou des espérances)
qu'ils ont DÉJA. Je pense que le noyau du problème est que les gens pensent que faire un business sur
Internet permet de s'affranchir de toutes les lois du business et du marketing, et de tout ce qui va
autour (travailler, prendre des risques, la loi, la compta, les plans, la vente, etc). Les gourous de ce
type ne font qu'amplifier un problème qui est déjà présent.

Quant à vos remarques suivantes, je crois qu'il y a quelques malentendus, donc je vais reformuler :

Je dirais plutôt "Majoritaire" dans son ensemble.
Un grande partie des marketers francophone (75/85%) participent à promotionner tous nouveaux produits/cours lié au marketing.

Ce n'est pas de cette majorité dont je parle. Je ne parle pas des affiliés, mais de l'audience de ces affiliés.
Il y a une part de consanguinité (des gens qui se retrouvent dans les listes de plusieurs de ces affiliés, et
qui donc reçoivent les emails plusieurs fois), mais cette consanguinité n'est pas une majorité. D'où mon "calcul",
qui n'était qu'une manière d'illustrer ce point :

Si la consanguinité était très forte entre les affiliés, nous aurions donc, pour 10 affiliés ayant 100 personnes, un
chiffre qui serait plus proche de 100 (consanguinité absolue = tous les gens sont dans toutes les listes) que de
10000 (aucune consanguinité). Vous voyez ce que je veux dire ? Je parle en terme de visiteurs uniques, pas en
terme de visiteurs taggués.

Si c'est à ça que vous faisiez référence en disant "Premier arrivé, premier servi", c'est bien évidemment vrai (sauf
dans le cas où les cookies récents effacent les anciens).


Buzz éventuellement,
Pour être tout à fait franc, il serait préférable de dire tout simplement que chacun des affiliés tentent, essayent de tirer un profit supplémentaire sur la sortie d'un nouveau produit.

Encore une fois, on ne parle pas du même point de vue. Je me positionne du point de vue de l'audience des
affiliés, et vous des affiliés eux-mêmes. Bien sûr, les affiliés communiquent sur l'opération dans un but
lucratif, au moins en partie. Ça n'est pas eux qui perçoivent le buzz, mais les prospects, lorsqu'ils remarquent
que "tout le monde en parle"...


Mes propos vous paraissent-ils plus clairs et sensés suite à ces explications supplémentaires ?
Dushan JANCIK, Grand Inquisiteur sur Interrogatoire.net ;) : Des experts internationaux du marketing Internet balancent tout !

:: Continuons à faire connaissance sur Twitter, Facebook et LinkedIn.

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 16 Fév 2011, 15:12
sc_nov Avatar de l’utilisateur
Pilier

Messages: 4489
Il y a une solution toute simple à ce souci des multiples mails : S'abonner uniquement à la "source" :)

Dushan a écrit:
@ Mickael- : Mon expérience avec les débutants sur la Boîte à Outils m'a montré que le problème
se situe au-delà de ce que disent les "gourous" adeptes des doigts de pieds en éventail : ci ceux-ci
adressent ce genre de message, c'est pour conforter les gens dans des croyances (ou des espérances)
qu'ils ont DÉJA. Je pense que le noyau du problème est que les gens pensent que faire un business sur
Internet permet de s'affranchir de toutes les lois du business et du marketing, et de tout ce qui va
autour (travailler, prendre des risques, la loi, la compta, les plans, la vente, etc). Les gourous de ce
type ne font qu'amplifier un problème qui est déjà présent.


On pourrait aussi se demander pourquoi ils y croient ? Parce que des gens entretiennent ces idées. Donc les clients renvoient une image de croyance, que le vendeur exploite à nouveau. Etc... La communication est un cercle, un échange, une interaction. Donc le problème est des deux côtés.

Après tu as aussi les "crédules" ou les "désespérés". Par exemple, je connaissais un gars avec une maladie lourde qui cherchait n'importe quel moyen pour se soulager et guérir plus vite. Il est tombé dans la spirale infernale gourouesque. Il a écrit au "gourou" plusieurs fois. Et celui ci ne s'est pas privé de lui vendre encore et encore... Après ça se dit altruiste... Bref ce n'est pas le sujet.

Donc oui effectivement, il y a des rêveurs mais, de l'autre côté (le vendeur), il y a aussi de l'abus.

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)
Suivante

Retourner vers Guides et Formations