• Publicité
Index du forum Faire connaissance et tisser des liens Le café du (e-)commerce Mais où donc est passé l'argent ?

Mais où donc est passé l'argent ?

Discutez ici de tout ce qui n'a pas sa place dans les autres sections.


Patrick Huet Avatar de l’utilisateur
Cadet

Messages: 39
Localisation: Lyon France

Bonsoir à tous et bonne rentrée.

Pour inaugurer celle-ci, et puisque nous sommes dans la rubrique des discussions libres, voici un sujet que j'espère, vous ne trouverez pas trop brutal.

En effet. Où donc est passé l'argent ?
C'est une question qui m'interpelle depuis le début de cette fameuse crise dite des subprimes.

Vous savez, selon les médias (et pour schématiser) tout à démarrer par les banques américaines qui ont prêté à un nombre considérable de personnes (à faibles revenus) de l'argent pour construire leur maison.
Au bout d'un moment, ces dernières n'ont pas pu rembourser leur prêt. Le nombre de défaillants était tel que les banques n'avaient plus de sous dans leur caisse. Elles se sont retrouvées en difficulté, et de fil en aiguille, cela a fini par renverser tout le système.

Soit ! Admettons.

Mais le point qui me tracasse c'est celui-ci :

Ces emprunteurs au départ, qu'ont-ils fait de cet argent ? Se sont-ils précipités pour le placer dans un tonneau, y mettre le feu et ainsi faire disparaître les beaux billets ?
Non !
Avec cet argent, ils ont acheté ou fait construire leur maison. Par conséquent, ils ont payé des agences ou des promoteurs immobiliers.

En principe, l'argent aurait dû circuler, être réinjecté dans l'économie (créer des emplois, relancer la consommation, etc.)
C'est ce qu'on appelait autrefois la "politique des grands travaux" pour relancer l'économie.

Apparemment, cet argent, qui se chiffre en dizaines de milliards, n'est pas revenu dans l'économie.
Donc, s'il n'est pas revenu dans l'économie traditionnelle, c'est qu'il est bloqué quelque part.

Alors, ma question - attention, ce n'est qu'une question, car je ne sais pas ce qui s'est passé- est celle-ci :

" Ces constructeurs de maisons étaient-ils de petits entrepreneurs ou bien faisaient-ils partie d'une énorme enseigne travaillant dans le "bâtiment" ou la "promotion immobilière" qui dès lors se serait empressée de mettre de côté cet énorme pactole - ce qui serait par ailleurs tout à fait légal, mais qui bloquerait toute l'économie à l'échelle de ces milliards ainsi stockés ? "

Je ne connais pas la réponse, mais je pense que si l'on retraçait le chemin suivi par la circulation de ces fabuleuses masses d'argent venues des emprunts bancaires, on y verrait certainement plus clair.

Quelqu'un aurait-il une idée sur la question ? Des informations qui pourraient aider à la compréhension de ce phénomène ?

Merci de votre réponse.
Patrick Huet.
Du rêve au bout des mots : http://www.conte.patrickhuet.fr
Descente des fleuves à pied : http://fleuve-trotteur.blogspot.com
Auteur du recueil "Déclarations d'amour": http://www.bod.fr/index.php?id=1786&objk_id=274890

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 07 Sep 2011, 00:53
Harold Avatar de l’utilisateur
Coutumier

Messages: 856
Localisation: Brussels
Voyons, la reponse est simple lorsqu'on connait le fonctionnement 1. des banques et 2. de la mondialisation.

1. Les banques commerciales et la creation/destruction monetaire
Les banques commerciales recoivent des depots et allouent des credits. La loi impose les banques commerciales de conserver 10% des depots en caisse (au cas ou le client effectue un retrait). Le reste, soit 90% est destine aux credits. Exemple: Je depose 1000 euros, la banque en conserve 100 et prete 900 au client 1. Le client 1 ne garde pas l'argent en poche, soit il reste sur son propre compte soit il atterit sur le compte d'un tiers (son fournisseur) et ainsi de suite. Bref, avec mes 1000 euros de depart, on se retrouve avec 10.000 euros dans l'economie ! Ca marche super.

2. La mondialisation
Les pays riches achetent aux pays pauvres. Bref, l'argent part en Asie et curieusement ne revient pas (il suffit de regarder notre balance commerciale et celle de la Chine).

Conclusion
Il y a un gros trou dans la baignoire, l'argent quitte nos banques pour d'autres banques. Plutot que de multiplier la masse monetaire par 10, nous sommes en train de la diviser par 10. Chaque fois que 100 euros quitte la France, nos banques doivent en detruire 1000 (= couper les vannes, arreter de distribuer du credit meme pour de bons clients avec des projets rentables). Comment y remedier : Injecter de l'argent frais (ex: les milliards de la FED et de la BCE) ou boucher le trou dans la baignoire (taxer les importations, devaluer l'EUR ou reevaluer le RMB).

Nos banques sont rentables, meme tres rentables MAIS il n'y a plus une seule banque aux USA ou en Europe qui observe l'obligation legale de conserver 10% des depots en caisse. Dexia par exemple est a moins de 5% !
1TPE J'aime bien.
Sondage sur Forum-Marketing Je suis Marketeur et j'aime bien dire combien je gagne.

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 07 Sep 2011, 02:36
cpatrist Avatar de l’utilisateur
Sénior

Messages: 157
Localisation: Narbonne
Je ne dirai qu'une chose:

L'argent est toujours dans les mêmes poches.

Mais restons calme.


Pat

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 07 Sep 2011, 04:56
anniecindy Avatar de l’utilisateur
Cadet

Messages: 47
Localisation: montreal canada

excellente question!!! et malheureusement je ne suis pas une des celles où l'argent se retrouve :(

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 07 Sep 2011, 10:05
vieactu Avatar de l’utilisateur
Coutumier

Messages: 512
Une vidéo à ce sujet sur l'argent dette qui explique exactement et très simplement la création monétaire. Ca fait froid dans le dos. tout est fictif.
http://www.dailymotion.com/video/x75e0k_l-argent-dette-de-paul-grignon-fr-i_news

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)
Message 07 Sep 2011, 13:40
Didier Avatar de l’utilisateur
Grand Manitou
Grand Manitou

Messages: 318

Il n'y a jamais eu d'argent! Les milliards soit disant "perdus!" n'ont existés que dans les états financiers des banques.

Ce qu'il faut savoir c'est que la valeur d'à peu près tous les actifs de ce monde sont déterminés au pif et par l'argent réel qu'ils représentent ou l'argent réel qu'ils créent.

Une action en bourse ne vaut ni plus ni moins que le prix qu'un investisseur est prêt à payer pour l'acheter à un moment T. Rien à vois avec la capacité de l'entreprise de générer des revenus ou encore la valeur réelle des actifs qui composent la société.

Une propriété ne vaut ni plus ni moins que le prix qu'un acheteur est prêt à payer à un moment T. Un jour elle peut valoir 400 000$ et le le lendemain 1$. C'est d'ailleurs ce qui s'est passé à Détroit.

L'argent que les banques prête n'est pas appuyé par de l'argent qu'elles ont. Alors lorsqu'une banque prête 400 000$ à quelqu'un pour une propriété qui vaut selon des comparables du marché 500 000 elle fait une bonne affaire. Son risque est couvert. Même si l'acheteur n'a plus les moyens de payer.

Mais lorsque le prix des propriétés s'effondre et que le prêt de 400 000$ représente 2 fois la valeur du marché de la propriété et que le propriétaire n'a plus les moyens de payer. Elle perd 200 000. En plus des coûts de gestion et de vente de la propriété.

Maintenant peut-on affirmer qu'il y avait 400 000$ au départ? Non, il y avait une valeur théorique de 500000 sur laquelle la banque a prêté 400 000. Les 400 000 n'ont jamais existé à prime abord.

Amicalement,
Didier
Tout ce que personne d'autre ne peut et ne va vous dire sur le marketing internet.
Votre marketing par email automatisé.
La stratégie marketing enfin expliquée.

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 08 Sep 2011, 23:10
Patrick Huet Avatar de l’utilisateur
Cadet

Messages: 39
Localisation: Lyon France

Bonsoir
Merci pour vos réactions toutes fort intéressantes.

Une chose qu'il faut garder à l'esprit, c'est que dans tout achat, il y a 2 opérations.

1 - La première est strictement comptable :
Lorsque l'argent sort de mon compte, il va toujours sur le compte de quelqu'un d'autre. Il ne disparaît pas.

L'argent qui quitte un compte va sur un autre compte.

2 - La seconde c'est que la valeur de ce qui a été acheté (voiture, maison, actions...) va varier selon les circonstances.

Exemple.
A - Si j'achète une voiture 10 000 euros, mon compte est débité de 10 000 euros, et le compte de quelqu'un d'autre reçoit ces 10 000 euros.

B - Je sors du magasin - accident - la voiture s'écrase, prend feu (j'en sors vivant). L'expert estime la valeur de ce qui reste (le poids du métal) à 100 euros.
En l'espace d'un quart d'heure, le bien que je possède est passé de 10 000 euros à 100 euros.

Quel que soit donc la valeur de ce qu'il me reste entre les mains, le fait est qu'auparavant, 10 000 euros sont sortis de mon compte pour finir sur le compte d'un autre.

Voyez-vous la différence entre ces deux cycles d'opération ?

Voici le même exemple (en changeant juste le nom du bien acheté).
J'achète 10 000 euros d'actions. Quelqu'un fait courir une rumeur - Panique ! La valeur de ces actions tombe de 10 000 à 100 euros.

Comme pour la voiture la variation de la valeur de mon bien est indépendante de mon acte d'achat initial. A savoir que 10 000 euros de bon argent sont sortis de mon compte et sont arrivés sur le compte de quelqu'un d'autre.

Ensuite, tout l'art du financier est de créer un "spectacle" (un vrai spectacle) pour que les gens mélangent ces deux cycles d'opération et qu'ils finissent par croire que l'argent disparaît en fumée simplement sous l'effet d'une sorte de nébuleuse magique que nul ne comprend vraiment.

Or ce n'est pas le cas.

La base reste toujours ceci :

1 - La valeur du bien que l'on a acheté va varier (selon les circonstances - météo, accident - ou selon la quantité de rumeurs en cas de spéculation).

2 - L'argent qui est sorti de notre compte pour acheter ce bien atterrit toujours, toujours, toujours sur le compte de quelqu'un d'autre.

Peut-être faut-il admirer ces quelques hauts financiers pour être parvenus à ce que la population mélange complètement ces deux cycles d'opération.

En tous les cas, nous assistons à un véritable spectacle pour créer cette confusion : des rumeurs, des émotions ,des angoisses, des guerres par-ci, des disputes par-là, et les médias qui amplifient le tout avec une délectation sans pareil.

On pourrait presque applaudir : bravo Messieurs pour un tel sens de la mise en scène !

P. S. J'espère que mon propos n'aura pas blessé ou bouleversé quelqu'un sur le Forum, c'était pour terminer sur une note un peu humoristique.

Amicalement.
Patrick Huet
Du rêve au bout des mots : http://www.conte.patrickhuet.fr
Descente des fleuves à pied : http://fleuve-trotteur.blogspot.com
Auteur du recueil "Déclarations d'amour": http://www.bod.fr/index.php?id=1786&objk_id=274890

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 09 Sep 2011, 09:33
sommet28 Avatar de l’utilisateur
Habitué

Messages: 72
Localisation: Paris

je ne crois pas que cette démonstration digne d'un travailleur du FMI , je veux dire des banques puisse offusquer qui que ce soit. Pour aller sur le plan de l'humour , je vais négocier un poste à ton ton intention chez madame Lagarde

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 09 Sep 2011, 15:48
Patrick Huet Avatar de l’utilisateur
Cadet

Messages: 39
Localisation: Lyon France

Petite précision :
La langue française est remplie de nuances.

Ici, il s'agit bien d'une dénonciation du système, pas d'une acceptation.

Je pense que cette précision évitera les malentendus.

Cordialement.
Patrick Huet
Du rêve au bout des mots : http://www.conte.patrickhuet.fr
Descente des fleuves à pied : http://fleuve-trotteur.blogspot.com
Auteur du recueil "Déclarations d'amour": http://www.bod.fr/index.php?id=1786&objk_id=274890

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Message 05 Oct 2011, 02:18
Harold Avatar de l’utilisateur
Coutumier

Messages: 856
Localisation: Brussels
Harold a écrit:
Nos banques sont rentables, meme tres rentables MAIS il n'y a plus une seule banque aux USA ou en Europe qui observe l'obligation legale de conserver 10% des depots en caisse. Dexia par exemple est a moins de 5% !


Voila. Et de un.
1TPE J'aime bien.
Sondage sur Forum-Marketing Je suis Marketeur et j'aime bien dire combien je gagne.

Pas encore membre ? ;-)
Venez vous enrichir et partager avec les autres ! Vous profiterez d'un forum avec beaucoup moins de pubs ;-)

Retourner vers Le café du (e-)commerce

cron